Quoi de neuf ? Les sorties du février 2017

Le mois de mars bat déjà son plein, il est grand temps de faire le point sur les romans ado sortis en février. Comme en janvier, j’en ai repéré neuf, mais la liste n’est évidemment pas exhaustive. J’ai déjà lu Phobie de Sarah Cohen-Scali – ma critique sera publié dans les jours à venir – et je suis en train de lire Demain n’est pas un autre jour (le synopsis est moyen, mais j’ai beaucoup aimé le précédent roman de Robyn Schneider Coeurs brisés, têtes coupées, je me suis donc jetée sur celui-ci à sa sortie. En plus, la couverture est très belle !). Dans ma PAL, il y a aussi La Maison de reflets, Caraval et Phobie douce (lu par des collègues qui les ont bien aimés). Je serais aussi curieuse de lire Passenger et La plus grande chance de ma vie. Et vous, avez-vous déjà lu quelques livres qui sont sortis en février ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ?

La Maison des reflets, Camille Brissot

édition Syros, date de parution : 02/02/2017

Synopsis : Depuis 2022, les Maisons de départ ressuscitent les morts grâce à des reflets en quatre dimensions qui reproduisent à la perfection le physique, le caractère, et le petit je-ne-sais-quoi qui appartient à chacun. Les visiteurs affluent dans les salons et le parc du manoir Edelweiss, la plus célèbre des Maisons de départ, pour passer du temps avec ceux qu’ils aimaient. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu’à ce qu’il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse… Bien vivante.

Demain n’est pas un autre jour, Robyn Schneider

édition Gallimard Jeunesse, date de parution : 02/02/2017

Synopsis : Avant le diagnostic, la vie de Lane était plutôt banale. Au sanatorium pour ados, il rencontre l’irrésistible Sadie et sa bande de copains. Rebelles, excentriques et résolument vivants, dans le monde rigide de l’établissement, ces adolescents ne suivent que leurs propres règles. À leurs côtés, Lane réalise que la maladie n’est pas nécessairement une fin: quand l’amour et l’amitié viennent tout bousculer, elle pourrait même constituer un nouveau départ. Dans la veine de John Green, un roman à deux voix, grave et drôle, où les dialogues fusent sous une plume acérée.

Phobie douce, John Corey Whaley

édition Casterman, date de parution : 01/02/2017

Synopsis : De toute façon, Solomon n’avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l’eau. Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu’il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n’intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule solution pour qu’il aille mieux. À L’âge de seize ans, il n’avait pas quitté le domicile familial depuis trois années, deux mois et un jour. Il était pâle, assez souvent pieds nus, et allait plutôt bien.

Phobie, Sarah Cohen-Scali

édition Gulf Stream, date de parution : 09/02/2017

Synopsis : Une odeur de moisi. Une cave. L’obscurité totale. Et la peur. La peur qui prend aux tripes. Cauchemar…ou réalité ? Anna ouvre les yeux et prend peu à peu conscience qu’elle n’est pas en train de faire le cauchemar récurrent qui la tourmente depuis son enfance, mais qu’elle est bel et bien séquestrée. Qui l’a enlevée ? Le croque-mitaine qui la terrorise depuis qu’elle a cinq ans, ou un homme de chair et d’os ? Chargé d’enquêter sur l’enlèvement de la jeune fille, le commandant Ferreira doit collaborer avec un psychiatre, le docteur Fournier. Son enquête est vite reliée à une autre, celle de la disparition du père d’Anna, onze ans auparavant. Onze années de silence et d’oubli à parcourir. Un voyage à rebours, au coeur d’une mémoire secrète.

Caraval, Stephanie Garber

édition Bayard Jeunesse, date de parution : 08/02/2017

Synopsis : Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende. Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

Celle dont j’ai toujours rêvé, Meredith Russo

édition Pocket Jeunesse, date de parution : 02/02/2017

Synopsis : Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir… Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel sur le fait de se sentir différent, et une fantastique histoire d’amour qui ne laissera personne insensible.

The Curse, Marie Rutkoski

édition Lumen, date de parution : 16/02/2017

Synopsis : Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la « malédiction du vainqueur » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise. Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage. Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Passenger, Alexandra Bracken

édition Milan, date de parution : 22/02/2017

Synopsis : À New York de nos jours, Etta s’apprête à jouer du violon pour un gala au Metropolitan Museum. En coulisses, elle tombe dans un couloir du temps qui la conduit sur un navire dans l’océan Atlantique en 1776. Elle y rencontre Nicholas, qui la suivra à New York en 1776, puis à Londres en 1940 avant Angkor en 1685, Paris en 1880, en passant par les ruines de Palmyre et Damas en 1599. Chaque lieu, chaque époque leur permet de trouver un indice dans leur quête de l’astrolabe, et de se rapprocher un peu plus. Etta comprend peu à peu qu’elle appartient à la grande famille des voyageurs dans le temps, et qu’elle doit affronter le terrible Cyrus Ironwood, qui manipule le temps à différentes époques pour mieux servir ses intérêts.

La plus grande chance de ma vie, Catherine Grive

édition Rouergue, date de parution 01/02/2017

Synopsis : Une adolescente découvre, à l’occasion du divorce conflictuel de ses parents, qu’elle n’est la fille ni de son père, ce qu’il soupçonnait, mais de sa mère non plus !  A la maternité, une infirmière a échangé deux nourrissons. Qui sont ses véritables parents ? Car amour et biologie ne vont pas toujours de pair… Inspiré d’un fait divers, un roman bouleversant sur des questions très actuelles.

1 Comment

  • Reply Quoi de neuf ? Les sorties du mars 2017 avril 5, 2017 at 6:15

    […] les livres que j’ai lus au cours de ce mois. Il y en a eu quatre, dont trois font partie des sorties du mois de février. Vous pourrez d’ores et déjà trouver ma critique sur la Phobie de Sarah Cohen-Scali et sur […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.